Non, la tétraplégie n'est pas une discipline Olympique ou une forme géométrique, mais avant toute chose, n'étant ni docteur, ni neurologue, l'explication ci-dessous sur ce qu'est la tétraplégie ne figurera pas dans les manuels de médecine. Je schématise vachement les explications car de toute façon je ne saurais pas les compliquer plus ou presque.


Par définition, la tétraplégie est une paralysie des 4 membres ( Jambes, mains ). La paralysie peut-être plus où moins importante selon si elle touche les bras ou non. L'idée qu'une personne tétraplégique est forcément un "Intouchable" est archi-fausse.


Chose importante, quelque soit l'endroit où est on touché au niveau de la colonne vertébrale, on ne contrôle plus la vessie, ni l'anus ! C'est un handicap supplémentaire qui ne se voit pas, mais qu'on peut réguler par sondage, suppositoire et autres joies diverses ... De plus la sensibilité du corps est aussi altérée partiellement ou entièrement selon l'atteinte.


Comment devient-on tétraplégique ?


Tout simplement en compressant ou en sectionnant la moelle épinière au niveau des cervicales ( cou ). Si vous ne savez pas ce qu'est la moelle épinière, c'est un ensemble de nerfs situés à l'intérieur de colonne vertébrale ( canal rachidien ). Lorsque le cerveau envoie des informations pour bouger tel ou tel membre, celles-ci passent par ce canal. Lorsqu'il est endommagé, les informations ne peuvent pas arriver à destination.


Prenons l'exemple d'une lampe de chevet, si vous coupez le fil électrique, vous avez beau appuyer sur l'interrupteur, la lampe ne s'allumera jamais. Le courant électrique ne passe plus. Bien là c'est pareil ... J'aurais pu prendre l'exemple du rail et du train, mais ca aurait été sanglant.


Bref, la colonne vertébrale est composée de 7 cervicales, nommées de C1 à C7 ( Cervicale 1, Cervicale 2 ..., Cervicale 7 ). La première cervicale ( C1 ) porte le nom d'Atlas car c'est elle qui supporte le poids du crane. La seconde cervicale ( C2 ) se nomme Axis, elle permet de faire des rotations avec la tête.


Plus on est touché haut, plus on a de séquelles. Si quelqu'un est touché en C1, C2, C3, en général il meurt car il ne peut plus contrôler ses muscles respiratoire. Si la personne survie, elle ne bougera que la tête avec une assistance respiratoire.


Une personne qui est touché en C4 bouge que la tête, rien d'autre. Mais peut normalement respirer seul


En C5, la personne peut bouger partiellement les bras. C'est à dire que les triceps ne fonctionnent pas, les poignets pareil. Par contre les biceps fonctionnent ainsi que les épaules.


En C6, les biceps fonctionnent, les épaules aussi, les poignets partiellement et quelques muscles dorsaux comme le grand dentelé et d'autres bricoles ... ( Ça c'est moi ! Et lorsqu'on voit les tétraplégies plus sévères ci-dessus, on se dit qu'on a quand même de la chance ! )


En C7, les bras ( biceps + triceps ) et les poignets fonctionnent normalement, quelques dorsaux aussi. Au niveau des membres supérieurs "il y a que les mains" qui ne fonctionnent toujours pas.


En dessous de la dernière cervicale, on entre dans les vertèbres dorsales. Il y en a 12, de D1 à D12 ( Dorsale 1, dorsale 2 ... dorsale 12 ). Lorsqu'il y a une atteinte de la moelle épinière dans cette zone, on entre dans la paraplégie. C'est à dire que les membres supérieurs fonctionnent normalement, mains comprises ( Bien évidement, les dorsales ont aussi leur complexité, surtout au niveau des muscles du tronc ).


Ensuite il y a les lombaires de L1 à L5. Les bras fonctionnent, les muscles du tronc aussi ( abdominaux, etc ). Les jambes toujours pas.


Puis il y a le sacrum, lorsque celui-ci est endommagé on dit que la personne a le syndrome de la "queue de cheval". Le nom vient du fait qu'au moyen âge un palefrenier est devenu paraplégique en ayant eu des relations sexuelles avec son poulain. Non je plaisante ... mais ça aurait pu.


Actuellement, lorsqu'on endommage la moelle épinière, c'est irréversible. Il n'y a aucun traitement, aucune greffe, aucune chirurgie qui la "répare".